Le tour de cochon de la maire de Morlaix

cochonsA Morlaix dorénavant, les enfants n’auront plus de repas de substitution sans porc ou végétarien, comme cela existe dans beaucoup d’écoles, et de plus en plus, mais largement moins que dans les pays comme la Grande Bretagne ou l’Allemagne . La maire suit en cela l’affaire de Béziers, où le maire ( pro-FN ) a lui aussi supprimé ces repas de substitution pour stigmatiser la population musulmane et imposer le porc … Imposant aussi aux végétariens leur « religion » carnivore . Petit clin d’oeil à la boutade de Najat Vallaud-Belkacem, défendant les repas de substitution, le porc est « confessionnel » . Ici en Bretagne effectivement on pourrait le penser, tant le Porc est sacré . C’est un Culte Agro-alimentaire qui l’on ne conteste pas sur notre péninsule …

L’AVF s’indigne de la décision de cette maire qui a pris une décision autoritaire, sans concertation avec la population concernée . Cette maire se réfère à des concepts alimentaires du passé, elle ne sent pas l’air du temps, mixités culturelles, nouvelles modes alimentaires, besoin de la population de se rassembler sans se stigmatiser comme à Morlaix …

Le tour de cochon sur le Télégramme

200 personnes à la manif

Sur le site du chiffon rouge de morlaix

Par ailleurs, dans d’autres villes, des élus sont bien conscients de l’impact de l’élevage sur le climat, l’environnement, la santé, mais aussi sur notre regard face à l’animal . Jacques Boutault, maire écolo du 2eme arrondissement de Paris, a instauré des repas de substitution végétariens, bio,de saison … Proposant à la population particulièrement métissée de son arrondissement, des repas sains, équilibrés, qui ont leurs racines dans l’alimentation de tous les peuples de la planète, les français y compris . Comme dit Jacques Boutault : « le végétarisme permet de rassembler autour d’une même assiette, des communautés et des croyances tout à fait différentes, une démarche tout à fait républicaine, dans ce sens » .

Saluons aussi l’initiative de Yves Jego UDI qui soutient un projet de loi en faveur des repas végétariens de substitution dans les cantines scolaires, vous pouvez toujours signer la pétition :

pour-une-alternative-végétarienne-obligatoire-dans-les-cantines-scolaires

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *